Quit ou double (INJ, avril 2022)

En ce premier week-end d’avril nous sommes réunis à l’institut du judo pour disputer le titre de champion de France cadet.

Au démarrage de la compétition nous avons 5 qualifiés dont 4 têtes de séries. Nous avons donc logiquement des espoirs de médailles.

Le week-end ne s’est pas déroulé totalement comme nous l’espérions… Nos trois féminines se loupent dans les premiers tours… les masculins Peter et Ilyès eux font le travail. Ils se qualifient tous les deux en demi finale.

Ilyès a fait un beau parcours sortant entre autre l’autre tête de série de son quart de final Diego Sequiera par ippon lors d’un golden score sur un beau o soto gari. Il perd ensuite sa demi en quelques secondes sur le futur champion de France… un combat frustrant car on sait Ilyès capable de le bousculer mais son adversaire à exploiter à la perfection son erreur de début de combat sur un beau ippon seoi nage. On retrouvera Ilyès en place de trois sur les phases finale.

Peter a eu une journée compliqué avec de nombreux golden score sur lesquels il a du laisser des plume. Qualifié en demi final, il affronte comme Ilyès le « favori » de la compétition. Un combat qu’il a très mal démarré… il est mené par deux shidos… dos au mur Peter accélère enfin et revient dans le combat ! Il met en danger plusieurs fois son adversaire à la limite du waza ari mais ne trouvera pas la solution au contraire de Ray qui retourne Peter sur un ultime goshi scoré waza ari lors du golden score. Un long et intense golden score qui aura laissé des traces. Une douleur aux côtes qui nous laisse perplexe avant la place de 3ème… ça ne sera pas facile mais Peter choisi de combattre avec l’accord du médecin malgré la douleur.

Nous abordons les phases finales avec deux chances de médailles lors de deux place de trois décisives.

Ilyès en grande forme toute la journée, il prend toutes les opportunités qui s’offre à lui et ne laissera rien passer surtout pas cette séquence au ne waza où il retourne son adversaire avant de l’immobiliser 20 secondes et remporter sa première médaille sur un championnat de France et ceux dès sa première année cadet ! Un grand bravo Ilyès qui aura montrer une concentration et une détermination de haut niveau.

Podium -46kg championnat de France cadet 2022

Peter qui était bien jusque là attaque la place de trois avec des douleurs importantes mais pas le choix il faut y aller ! Malheureusement Peter n’y est pas et il est rapidement dépassé sur un beau balayage… très dur pour Peter après cette belle saison de finir au pied du podium sur ce championnat… il méritait mieux mais le tirage la journée à fait que …

Peter mais aussi Lina et Emeraude auront leur revanche lors de l’European Cup de Strasbourg où ils ont été sélectionnés par la fédération. Hors du podium du championnat de France ils ont obtenu leur ticket grâce à leur bonne performance sur l’ensemble de la saison et leur classement sur la ranking list nationale. Ils honoreront donc leur première sélection national les 23 et 24 avril à Strasbourg. Lors de cette compétitions ils seront 8 par catégorie à défendre leur chance sur une course internationale pour obtenir un ticket dans un premier temps sur l’European Cup de Biesko Biala en Pologne où ils seront vraisemblablement plus que 2 ou 3 par catégorie pour obtenir leur place au championnat d’Europe, du Monde cadet et/ou Festival Olympique de la Jeunesse Européenne (FOJE). La course internationale est lancée !

Tout le Budokan est avec vous !!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :