Dans la douleur (Nanterre, février 2022)

Au lendemain des juniors c’est au tour des minimes d’en découdre lors du championnat d’IDF. Même salle, même lieu, on remet ça !

Une journée avec 10 combattants et quasiment au tant de chance de qualification. Malheureusement tout ne s’est pas passé comme prévu et nous aurons au final que 4 rescapés qui finiront tous les quatre sur le podium.

Bravo à Chloé championne d’IDF -63kg dans la douleur avec un tirage au sort très compliqué mais elle a réussi à infliger ippon à ses adversaires sur l’ensemble de ses combats.

Podium -63kg Championnat d’IDF minimes 2022

Astan en -70kg première année minime se hisse logiquement en finale sans trembler où elle retrouve sa rivale de l’année Emma Feuillet. Lors d’une finale disputée c’est l’aînée qui remporte la victoire. Astan est donc vice championne d’IDF.

-70kg Podium championnat IDF minimes 2022

Amélia en -52kg également première année minimes, passe à côté de son premier combat, repêchée elle profite pleinement de cette seconde chance enchaînant les ippons et obtenant une belle médaille de bronze.

-52kg podium championnat d’IDF minimes 2022

Le quatrième qualifié est notre -60kg Evan, qui réalise une belle compétition jusqu’au quart de finale où il est tombé sur plus fort. En repêchage Evan est impérial et enchaîne les ippons pour obtenir la médaille de Bronze.

-60kg podium championnat d’IDF minimes 2022

Les quatre qualifié cachent les judokas qui sont passés à côté …

Samah en -48kg, qui s’incline au premier tour alors qu’elle a prouvé sur les tournois qu’elle était capable de battre tout le monde. Avec une ranking list minime elle serait déjà qualifiée au vu de ses résultats précédents… c’est pourquoi nous avons décidé de faire une demande de qualification exceptionnelle… nous sommes toujours en attente de réponse.

En -63kg Maelle passe également à côté alors qu’on l’aurait bien vu se qualifier après sa médaille de bronze à Harnes … on repart au travail pour trouver des solutions sur les gauchère … Maelle a énormément progressé elle est encore jeune dans le judo (3ans). La démarche est bonne tout comme l’état d’esprit à l’entraînement et en compétition.

Jade fait un beau parcours enchainant deux victoires par ippon. Elle mène son huitième de final waza ari jusqu’à 2 sec de la fin avant de d’être rejoint waza ari partout… elle perd le combat décision et ne sera pas repêchée ce ne sera pas passé loin…

Layya a subit la loi du tirage au sort s’inclinant en quart de finale puis en demi final de repêchage sur les deux meilleurs de sa catégorie contre qui elle n’a rien pu faire. Ses autres combats étaient bien intéressants et bien contrôlés.

Moumen perdra deuxième tour au sol. L’un des points forts bien ciblé de l’adversaire. Malheureusement il n’a pas réussi à y échapper… Son adversaire terminera 3eme…

Bachir notre jeune ceinture orange qui a commencé le judo l’an dernier et encore débutant à découvert le niveau du championnat d’IDF. Une bonne chose pour l’an prochain et sa deuxième année minime.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :