Le Budokan excelle à Harnes et Limoges (novembre 2021)

C’est vendredi 26 novembre que nous partons pour Harnes avec 7 minimes. Après une belle journée, nous finissons le samedi avec un bilan très positif de 5 médailles sur 7 participants. Astan termine deuxième, Amélia, Chloé, Maelle, et Moumen termine eux troisième pour un très beau bilan d’autant plus que Astan, Amélia et Moumen ne sont que premiere année minime, mais … il manquait l’or… L’or que Peter ramènera avec succès le lendemain chez les cadets lors d’une compétition complètement maîtrisée. Toujours chez les cadets le jeune Ilyès cadets premiere année continue de briller sur chacune de ses sorties et ramène une belle médaille de bronze. Pour finir Lina termine à une belle 5ème place avec du beau judo.

Pour partager les émotions et les ippons du tournoi de Harnes cadets nous vous avons fait un petit montage vidéo à voir et à revoir sans modération :

En parallèle Mohamed, Hakim, Chakir et Ugo combattaient au tournoi excellence juniors de Limoges. Seul Mohamed aura réussi à sortir son épingle du jeu et remportera avec maitrise le tournoi confirmant ainsi son statut de numéro 1 de la ranking.

Un très beau week-end donc avec 7 podiums et une 5ème place sur des tournois excellences. De très bonne augure pour la suite.

Leur journée de compétition vous est détaillée à la suite de cet article :

Tout commence le vendredi 26 novembre, nos juniors partent à 13h du Budokan pour Limoges, la pesée est le soir même, les minimes eux partent plus tard à 17h direction Harnes. Les juniors sont tous au poids et profite d’un beau Airbnb et d’un bon repas qui fait du bien après un régime. La pesée des minimes est le lendemain matin très tôt (7h). Tous sont également au poids et prêt à en découdre. Ce sont les filles qui démarrent et quel démarrage ! elles terminent toutes premières de la phase de groupe à l’exception de Layya qui n’aura pas trouvé la faille sur ses deux adversaires et n’ouvrira donc pas la porte des tableaux. Samah s’en sort bien avec un sumi gaeshi au premier combat et remporte le deuxième à la décision des juges. Chloé remporte ses deux combats de pool grâce à un beau uchi mata. Maelle est dans un groupe de quatre et remporte ses combats grâce à morote seoi nage, harai goshi et un bon travail en ne waza sur sortie de jambe. On note énormément de progrès chez Maelle qui a commencer le judo en même temps que les années COVID mais qui n’a jamais rien lâché avec un état d’esprit irréprochable. Astan est également bien entrée dans sa compétition et remporte tour à tour ses deux combats de la phase de groupe par ippon avec o soto gari et uchi mata. Amélia, elle, semble moins bien qu’habituellement en début de compétition, pourtant au premier tour elle est opposée à une adversaire qu’elle a déjà battu… Nous espérions que cela l’a mette en confiance la rassure mais Amé a du mal à lâcher les cheveux… et fini par s’incliner. Cette défaite par ippon combinée par la défaite de son adversaire par ippon, oblige notre jeune championne à gagner elle aussi par ippon lors de son dernier combat. C’est ce qu’elle fera grâce un corps à corps bien senti sur uki goshi à droite. Amélia termine donc première de son groupe à égalité avec ses deux concurrentes. Elles sont toutes les trois qualifiées sur les tableaux. Tableaux où Samah se fait surprendre d’entrée de jeu, suite à une erreur de sens de déplacement contre une gauchère… dur désillusion pour notre -48kg que nous voyons bien aller au bout… C’est comme ça que l’on apprend c’est la dure loi du sport et il vaut mieux que ça arrive maintenant que le jour des championnats important. Une leçon qu’elle n’est pas prête d’oublier. Quant aux autres qualifiées elles enchaînent les ippons et se dirigent toutes les quatre brillamment vers les demi-finales. Un cap des demi qui pour la plus part ne leur à pas réussi Chloe s’incline sur un contre lors d’un match pourtant complètement dominé, rageant ! Chloé devra apprendre à être plus patiente et à mieux préparer ses attaques si elle ne veut pas que ce genre d’événements se reproduise. Maelle s’incline au sol sur la futur vainqueur de la compétition. Elle n’aura pas grand chose à regretter au vu des progrès, de son sérieux et de son engagement qu’elle a démontré on continue.

Podium des -63kg minimes du Tournoi International Excellence de Harnes

Amélia s’incline elle aussi après un combat disputé. Une belle médaille obtenu dès sa première année minime qui doit lui apporter la confiance et l’expérience nécessaires pour la suite de l’aventure judo.

Podium des -52kg minimes du Tournoi International Excellence de Harnes

Amélia, Chloé, et Maelle se classe donc 3eme après une belle compétition.

Astan est donc la seule du Budokan à passer le cap de la finale. Elle retrouve son adversaire habituel des finales Emma Feuillet que nous connaissons bien puisse qu’elle s’entraîne régulièrement chez nous. Malheureusement pour nous, notre jeune première année s’incline contre une plus expérimentée Emma… Astan termine donc à une prometteuse deuxième place d’autant plus pour une première année minime.

Podium des -70kg minimes du Tournoi International Excellence de Harnes

Chez les garçons Moumen est en feu et gagne ses deux premiers combats très rapidement ippon sur Yoko guruma puis morote seoi nage lors du deuxième combat de groupe. Qualifié en tableau il remporte tour à tour son 1/8eme de final sur ko soto et son 1/4 de finale sur o uchi. En demi face au future vainqueur de la compétition il mène pourtant waza ari à une minute de la fin grâce à un contre. Malheureusement il s’incline ippon et termine tout de même à une très belle troisième place montrant un beau judo toujours en mouvement et varié. Nous avons apprécié le fait que Moumen corrige ses erreurs lors des tournois précédents, il a été plus calme, posé et s’est moins précipité. Un vrai judoka est en train de se dessiner derrière le jeune première année.

Podium des -42kg minimes du Tournoi International Excellence de Harnes

En parallèle les juniors combattent eux à Limoges. Chakir après deux victoires s’incline sans démériter. On voit de réel progrès chez le jeune homme. Hakim lui se fait surprendre sur un adversaire que l’on sait à sa portée et Ugo après avoir perdu au premier tour se fait repêcher remporte son premier combat de repêchage sur o soto gari avant de s’incliner à nouveau… nous attendons beaucoup mieux de ce groupe que nous savons très prometteur ! A nous ensemble de mettre les choses en place pour rectifier le tire. Toujours à Limoges Mohamed lui en se laisse pas perturber et remporte tour à tour ses combats grâce principalement à un solide o soto gari. Cette même technique qui lui permet de remporter la finale nous offrant la première médaille d’or du week-end.

Podium des -66kg juniors du Tournoi International Excellence de Limoges

Le samedi soir les cadets arrivent à Harnes pour la pesée. Tous sont également au poids et espèrent briller le lendemain comme leurs amis du club. C’est donc 5 cadets qui vont défendre leur chance. On commence très tôt par les filles. Le tirage au sort nous a réservé une surprise avec Lina et Néné qui ouvre le bal d’entrée ! Lina remporte son combat par ippon sur sumi gaeshi alors que Néné se précipite et perd au sol… Émeraude est méconnaissable sur son premier tour où elle est bousculée par sa copine de pôle … elle s’incline sans avoir réussi à montrer son vrai visage… Il faudra bien analyser ce qu’il s’est passé pour éviter que cela ne se reproduise. Lina elle continue brillamment son parcours enchaînant les ippons s’appuyant sur son uchi mata, préparer avec des ashi waza bien sentis, et un bon travail au sol elle bat entre autres une belge, une hollandaise et la numéro 4 de la ranking national Wauters Lona. En demi final elle s’incline contre Sarah Bothy sur la seule séquence où elle est dépassée sur les mains et poussée à se mettre en droitière elle tombe sur un ko uchi gake … en place de trois Lina n’y est plus et est complètement dépassée par la puissante gauchère Lilou Labay. Une 5eme qui n’enlève rien à la très belle journée de judo que Lina a proposé on continue notre chemin !

Une journée sans médailles ? C’était sans compter sur nos masculins qui enchaînent les belles performances. Ilyès est de suite très en jambe et montre une réelle combativité très impressionnante un mort de fin et dépasse ses adversaires par ippon. Le seul reproche qu’on peut lui faire c’est d’en faire trop de ne pas être dans la gestion de prendre trop de risques avec de trop nombreux assaults au corps à corps. C’est pourtant ce qui l’a fait gagner tout au long de la compétition et également ce qui l’a fait perdre en quart de final où il se fait contrer ippon… il saura se remobiliser lors des repêchages enchaînant 3 ippons pour finir 3ème de la compétition. Il termine sa compétition et remporte le bronze grâce à une clé de bras forme juji gatame. Bravo à Ilyes qui dès sa première année cadets brille sur deux tournois excellences d’affilés après l’argent à Nogent, le bronze à Harnes. Prochaine échéance le tournoi excellences de Forges les eaux en attendant à nous de rectifier certaines petites choses à l’entraînement.

Podium des -46kg cadets du Tournoi International Excellence de Harnes

On finit par la catégorie la plus nombreuse de la compétition avec 99 combattants prêt à en découdre parmi eux les meilleurs de la ranking et surtout notre champion Peter Jean. Il est concentré tout au long de la compétition enchaînant les ippons ! Osoto, uchi mata, sancaku… Peter est en demi final où il retrouve Branger le gaucher de l’acbb, un combat bien géré qu’il remporte au métier sur trois shido. En final contre Ibrahim Degnouch, Peter est encore plus concentré et appliqué, il remporte la final grace à o soto gari dévastateur qu’il a bien senti tout au long de la journée. Peter remporte donc le tournoi de Harnes sans trembler devançant entre autres le numéro 1 de la ranking Ray Kelvin qui termine 3eme de la compétition. Prochaine compétition pour Peter le tournoi international super excellences juniors d’Aix en Provence.

Podium des -60kg cadets du Tournoi International Excellence de Harnes

Un beau week-end qui aurait pu être encore meilleur sans les quelques ratés… Ses bons résultats ne doivent pas nous aveugler sur le travail qu’il reste à faire avant nos objectifs de fin d’année. Au contraire cela doit nous pousser à y croire encore plus et redoubler d’efforts pour aller chercher nos objectifs de saison.

Retrouvez les tableaux de Harnes en cliquant ici.
Retrouver les tableaux de Limoges en cliquant ici.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :