Tournoi de l’Essonne un bon repère (Brétigny-sur-Orge, Novembre 2021)

En ce 14 novembre avait lieu le tournoi de l’Essonne un bon teste que l’on peut comparer au IDF. Oui c’est vrai il y a de nombreux absents et la saison ne fait que commencer mais le tournoi de l’Essonne reste comme chaque année une référence au niveau IDF et les meilleurs y sont régulièrement présents.

Le Budokan ramène 3 médailles avec Chloé et Samah deuxième, et Amélia troisième. A noté également deux places d’honneur Layya 5eme et Maelle 7ème. Toujours chez les féminines à noter les progrès de Jade qui termine 9eme. Si les filles ont été présentes on ne peut pas en dire autant des garçons qui à trois remportent un seul combat … Bandjougou et Bachir ne sont pas encore au niveau d’engagement attendu ils sont jeune première année et effectue seulement leur deuxième année de judo dont une année COVID… il va falloir être patient. La patience le calme c’est exactement ce qui a manqué à Abdelmoumen qui après avoir gagné son premier combat par ippon se fait chipper au sol en ce mettant tout seul sur le dos après une attaque sans tenir le kimono. Moumen doit apprendre à mieux gérer ses émotions pour ne pas se précipiter dans des attaques hasardeuse…

Revenons plus en détail sur le parcours des filles :

Layya comme souvent en tant que légère est la première à commencer et très bon début waza ari sur ippon seoi nage enchaîné rapidement d’un retournement au sol. Le deuxième combat est plus disputé elle le remporte à la décision des arbitres. Qualifiée en demi finale elle sera nettement dominée par deux fois le premier sur o soto gari et la place de 3 sur un balayage contre une redoutable suisse. Elle termine 5ème sans jamais avoir démérité un esprit de guerrière. Layya devra gagner en régularité à l’entraînement si elle veut accéder à des podium de ce niveau là.

En -48kg Samah bien que pas vraiment concentrée se qualifie sans encombre en final grace à des ippons sur kubi nage, ippon seoi nage et uchi mata. En final Samah n’était pas prête à un tel niveau d’engagement trop tranquille elle s’est faite dépasser et retourner au sol… Une médaille d’argent qui devra se transformer en or avec un autre état d’esprit. Dans la même catégorie Jade Trefcon représentait également le Budokan elle aura montré un meilleur visage qu’au tournoi de Nogent avec plus de détermination et motivation elle remporte son premier combat grâce à un seoi et un bon travail au ne waza. Sans démériter elle s’incline en quart de final puis en repêchage piégée sur les incessants seoi de son adversaire elle a manqué de solution. Une expérience qui doit la motiver à mettre plus de concentration dans ses entraînements.

Podium tournoi de l’Essonne minimes 2021
-48kg Samah Douidi 🥈

En -52kg on retrouve une Amélia très stressée pourtant si sûr d’elle habituellement Amélia semble avoir du mal à gérer ses émotions ce jour là. Au premier tour elle se retrouve sur une gauchère qui la perturbe puis elle reprend le dessus en s’appliquant sur un kumi kata fort un o soto gari et un retournement au sol très rapide et efficace. En quart de final Amé toujours stressée manque de calme mais arrive à remporter le combat grâce à un waza ari sur uchi mata. En demi finale trop précipitée Amélia se jette sur son adversaire qui la projette au sol sur goshi scoré ippon. Ce ippon lui fait du mal, nous dirions un mal pour un bien en place de trois enfin libérer Amélia projette son adversaire sur un terrible o goshi qui nous rappelle celui de la place de trois de Nogent. Propre ! Une troisième place qui se transformera en or avec un peu plus de calme et de maîtrise. Amélia devra apprendre à contrôler la distance pour contrôler le match comme une patronne.

Podium tournoi de l’Essonne minimes 2021
-52kg Amélia Benbrahim 🥉

En 63kg nous avons deux participantes Maelle et Chloé. Maelle se fait surprendre sur le premier combat, repêchée elle gagne la demi final de repêchage sur un retournement au sol et perd la finale de repêchage par décision après un combat très disputé… Chloé se défait de ses premiers combat relativement facilement grâce à deux balayages bien sentis. En demi elle profite d’une erreur de son adversaire pour la chopper au sol. En finale c’est un bis repetita de la finale de Nogent. La dernière fois Chloé avait survolé la finale en quelques secondes cette fois ci le match fut tout autre … Chloé est moins dominante et subit un waza ari qui la réveille, à partir de ce moment là son adversaire est fortement sur la défense et Chloé prend le match à son compte. Les shidos ne montent pas vite en minimes il manquera un petit peu de temps pour infliger le troisième shido synonyme de victoire pour Chloé… malheureusement Chloé s’incline waza ari et est impatiente de prendre sa revanche lors du tournoi de Harnes dans deux semaines.

Podium tournoi de l’Essonne minimes 2021
-63kg Chloé Jean 🥈

Un bilan correcte mais l’attitude et la concentration n’y était pas toujours il faudra rectifier le tire lors du prochain tournoi à Harnes pour encore améliorer le nombre et la couleur des médailles.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :