Le Budokan dit au revoir à l’un de ses pères : Albert Goldschmid (1944-2020)

En ce 19 octobre le budokan est endeuillé de l’un de ses créateurs, les hommages ont été nombreux pour Albert qui a donné sa vie pour le sport : le judo mais aussi la gymnastique.

Albert crée avec Daniel (son frère) le budokan en 1963, sans eux nous n’aurions pas cette histoire, cette culture, ce club que nous aimons tant. C’est avec un profond respect que nous te disons merci Albert, merci pour tout ce que tu as fait pour le budokan, le judo et le sport.

Il s’est fait enterrer aujourd’hui en ce 30 octobre. La cérémonie était belle, l’évocation de son souvenir était fidèle et a remplie toute la famille de fierté et de reconnaissance pour ton parcours, l’homme de cœur et d’action que tu étais et la marque que tu laisses dans l’esprit de tous ceux qui te connaissent.
Bon voyage.

Vous retrouverez un article de presse vous racontant quel grand homme il était en cliquant ici.

Albert Goldschmid (1944-2020)
Ceinture noire 3ème Dan judo-jujitsu
Professeur diplômé d’état
1960-1965 International Suisse de Judo
1963 Fondateur du Budokan de Deuil la Barre
1980 Médaille de bronze de la Jeunesse et des sports
1983-1988 Vice président de l’office cantonal des sports de Soisy sous Montmorency
1997-2005 président du comité de gymnastique du Val d’Oise
2004 Membre de la commission sociale de concertation Fédérale
2004 Auditeur et accompagnateur qualité Fédéral
Fondateur de la section sport études de gymnastique à Garges les Gonesse
1996-2001 trésorier adjoint du Comité Olympique du Val d’Oise
2002-2004 trésorier du Comité Olympique du Val d’Oise
Président du Comité Olympique du Val d’Oise depuis 2005
2004 Médaille d’Argent de la Jeunesse et des sports

et bien plus encore…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :