Première semaine de confinement (mars 2020)

Suite à la menace COVID19 le gouvernement a décidé de mettre l’ensemble de l’état français en confinement. Le mot d’ordre rester chez soi pour sauvez des vie. Dans le respect de cette consigne et avec la problématique de s’entraîner nos entraîneurs et athlètes ont échangés sur différents programmes de préparation physique individuel avec des objectifs bien précis dans le but de gagner du temps face à la concurrence. Message d’Alexandre aux autres athlètes du Budokan :

« Nous prendrons cette étape difficile à vivre pour tous, comme une opportunité de progresser différemment que, si elle n’avait pas eu lieu. Ainsi, nous pourrons voir au cas par cas ce que cette épreuve peut nous apporter. L’objectif est d’entretenir une certaine forme physique et de developper des compétences particulières qui nous serons utiles par la suite. On ne sait pas de quoi demain sera fait il faut se préparer à tout ! »

C’est avec cette façon de penser que nos jeunes ont réalisé le montage vidéo ci-dessous. En espérant que cela motivera tout le monde à garder une pratique sportive régulière. A travers cet article nous soutenons tout le personnel hospitalier. Nos pensées vont également vers Marie Martin secrétaire au Budokan et infirmière de profession.

Un état d’esprit qu’il va falloir perdurer dans le temps car le confinement n’est pas prêt de finir et que les compétitions ne reprendront pas avant le 1er juin. Date fixée par le DTN Jean-Claude Senaud.

« Chers Judoka,

Suite à l’épidémie qui sévit actuellement sur notre territoire, l’ensemble des compétitions fédérales prévues jusqu’au 1er juin sont reportées à une date ultérieure. La fédération travaille actuellement à l’élaboration d’un nouveau calendrier, celui-ci sera communiqué dès que possible.

Dans le respect des consignes sanitaires nationales je vous souhaite un bon confinement, restons unis et vigilants, prenez soin de vous et de vos proches. 

Jean-Claude Senaud, Directeur Technique National. »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :