Un avenir certain (Villebon-sur-Yvette, Février 2020)

En ce dernier jour de février nous nous sommes donner rendez vous avec l’élite du Judo français pour le championnat de France Juniors.

Dès le tirage au sort, nous savons que Mohamed aura fort à faire aujourd’hui. Il n’est pas tête de série et devra sortir quelques noms pour monter sur le podium à la fin de journée. Bonne nouvelle c’est la raison de notre présence au grand dôme de Villebon-sur-Yvette.

Après un énorme combat contre la tête de série numéro 1 de la catégorie Orlando Cazorla, que Mohamed mène waza ari et deux shido, il finit par s’incliner au golden score, il termine 9eme comme l’an dernier… une performance qui reste positive pour un juniors 1 même si on sentait qu’il y avait la place de faire mieux cette année.

Sa journée de compétition vous est racontée à travers cet article :

Exempté de premier tour Mohamed gagne le suivant en dominant Van den Abeele.

En 8ème de finale opposé au futur champion de France Maxime Gobert, Mohamed n’a pas été mis en danger mais, l’arbitrage a été à sens unique pénalisant très rapidement Mohamed de 3 shidos…

Un gros coup dur qui peut être synonyme de fin de compétition pour Mohamed car en quart de finale Maxime Gobert est opposé au numéro 1 de la catégorie Orlando Cazorla. En cas de défaite de son tombeur du jour Mohamed ne serait pas repêché. Contre toute attente dans une belle journée Gobert envoi en repêchage par deux waza ari un Cazorla sur la retenu.

Gobert en demi et donc Mohamed repêché. Sur les repêchages Mohamed dominera Jimmy Letords avant le choc face à Cazorla.

Un combat très bien pris en main par Mohamed qui mène waza ari sur un Eri seoi nage à la volée ! L’arbitrage va dans le sens de Mohamed et favorise son judo d’attaque, son activité, sa prise d’initiative et sa volonté de faire tombé. Cazorla est mené waza ari et deux shidos. Malheureusement, Mohamed commence à paniquer et attaque trop précipitamment… une attaque de trop où il se fait contrer waza ari pousse le combat au golden score. Par deux fois les arbitres se rassemble pour mettre le 3ème shido à Cazorla mais il n’y a pas unanimité entre tous… le combat continue, Mohamed perd le contrôle de la distance pour la première fois du match et la sanction est immédiate avec un o goshi spécial de Cazorla.

Fin de compétition pour Mohamed qui termine tout de même 9ème dès sa première année junior s’inclinant uniquement contre le premier et le troisième de ce championnat de France Junior lors de combats qui ne se sont joués à rien du tout. Une performance très prometteuse pour l’avenir !

Pour voir les tableaux de la compétition cliquez ici

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :