Un premier raté qui coûte cher (Bielsko-Biala, Pologne, mai 2019)

Ce samedi 18 mai, Mohamed Djezar combattait avec la sélection nationale à l’European Cup de Bielsko-Biala en Pologne. Certainement, avec l’European Cup de Berlin, l’une des deux compétitions les plus fortes sur le circuit IJF cadets (U18) et surtout l’un des tournants de la saison international à un peu plus d’un mois des championnats d’Europe. Un tournant, déterminant pour les futures sélections internationales :

  • FOJE (Festival Olympique de la Jeunesse Européenne),
  • Europe,
  • Monde.

Les 5 continents sont présents en Pologne avec la présence des japonais et de 39 autres pays soit un total de 602 cadets pour 371 masculins et 231 féminines.

En -66kg ils sont 68 combattants chacun parmi les meilleurs de leurs pays. Mohamed est en concurrence national avec Hans Ahibo.  Tous les deux ont prouvé qu’ils étaient capables de réaliser des performances internationales. Hans a terminé 2ème de l’European Cup de Roumanie pendant que Mohamed terminait 3ème au Master International de Brême. Ce sont d’ailleurs les deux seuls médaillés de la catégorie à ce niveau-là.

Mohamed est tête de série numéro 64 du tournoi n’étant pas encore classé mondialement (Brême ne faisant pas parti du circuit IJF). Il a tout à prouver sur cet événement. Un événement qu’il n’a malheureusement pas pu préparer dans les meilleures conditions suite à une blessure au genou qui l’avait déjà empêché de participer à la Roumanie deux semaines auparavant… Laissant la concurrence obtenir une belle médaille d’argent.

Finalement, Mohamed s’incline au premier tour face à un Arménien sans référence international, sur un balayage derrière le ko-uchi mal exécuté de Mohamed…

Ce premier raté pour lui, qui a pourtant été fort de régularité toute la saison, ne remet en rien toutes les qualités qu’il a démontré compétition après compétition… Cela arrive même au meilleur de glisser mais, malheureusement cette contre-performance le met dans une position délicate pour la course aux championnats internationaux, d’autant plus qu’Ahibo remporte 3 combats et termine à une symbolique 9ème place.

Une fin de saison en eau de boudin ? C’est ce que nous allons essayer d’éviter en lui donnant une chance supplémentaire à l’European Cup de Coïmbra au Portugal dans une semaine. Une ultime compétition où il sera en concurrence avec 5 autres français avant d’éventuelles sélections internationales…

En attendant place au stage international où il pourra se confronter au meilleur mondiaux !!

Pour voir les tableaux de la compétition cliquez ici

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :