Hakim et Peter aux tests d’entrés (Brétigny, mai 2019) 

Après leur belle saison sportive Hakim Aggad et Peter Jean (tous les deux médaillés sur les championnats de France minimes) sont proposés par Alexandre aux tests de sélections du Pôle Espoirs IDF de Brétigny. 

Peter et Hakim font partis des 70 présélectionnés pour participer à la journée de testes. Sur 70 seuls 20 seront retenus pour entrer au Pôle IDF pour la saison 2019/2020. Une sélection draconienne avec la concurrence de 6 champions de France et où même nos deux médaillés nationaux ne seront pas sûr d’être pris. C’est dire le niveau d’exigence… 

Une journée de test donc très importante où chacun devra donner le maximum pour se différencier de la concurrence. La journée commence par un accueil des athlètes dès 8h (Départ 6h30 de Deuil-la-Barre) et se termine à 19h par un entraînement de deux heures. Une longue et éprouvante journée les attend. 

Les jeunes sont mis à rude épreuve pour tester principalement leur motivation et leur capacité à faire face à l’adversité.  

Pour commencer la journée une séance de deux heures et demi de Ne-Waza (travail au sol). Une séance à base d’Uchi-Komi (répétition de mouvements) et de Randoris (combats) où les athlètes du Pôle sont venus notés les potentiels nouvelles recrues. Une notre sur 5 est attribuée à chaque postulants après chaque Randori. Ces notes qui restent pour le moins subjectives serviront sûrement à détecter les jeunes qui sont allés chercher les adversaires et ceux qui se sont cachés… la même séance de deux heures qui sera reproduite en fin de journée (17h-19h) mais cette fois sur du Tachi-Waza (travail debout). 

Sur ses deux séances, l’attitude est observée. Le moindre signe de fatigues ou craquages est bons à prendre pour les détecteurs. La difficulté est de tout donner  tout en réussissant à tenir la journée d’entraînement. 

Entre les deux séances de Randoris une petite pause d’1h30 pour manger suivi des tests techniques et physiques. 

Sur les techniques, l’ensemble de la posture et de la forme de corps est observée, tout comme la variété technique ou l’efficacité du mouvement. Les athlètes enchaînent diverses situations debout et au sol avec un travail d’attaque ou de contre-attaque. 

Sur l’aspect physique plusieurs tests sont mis en place : 

  • Luc Léger (VMA) 
  • Calcule Max de Tractions 
  • Bonds (saut en longueur sans élan) 
  • Testes de souplesse
  • Grapping (rester accroché au kimono suspendu dans les airs)

Chaque athlètes peut tenter de se démarquer dans ses points forts et doit assurer sur ses points faibles. Sur ses testes difficiles d’en sortir un du lot mais encore une fois nous pouvons détecter des traits de caractères. 

Suite à ses tests, les jeunes sont accompagnés à des entretiens individuels pour chercher la motivation profonde de chacun et les raisons qui les ont poussés à vouloir entrer en pôle. 

Pour Hakim et Peter la journée bien que difficile se passe relativement bien. Dans leur catégorie des -46kg la concurrence est rude car en plus de nos deux médaillés au championnat de France viennent s’ajouter trois 5ème au championnat de France minimes :

  • Saoud Abdallah 
  • Cagnelli Hadrien
  • Harada-Moll Sey

Une concurrence accentuée par les jumeaux Behjaoui qui étaient tous les deux médaillés au tournoi de France cadets 2019…

Une catégorie donc bien remplies où les choix ne seront pas faciles à faire.

A la fin des tests Alexandre souhaitent rappeler un point important à ses jeunes : 

« L’important n’est le résultat de ses testes mais ce que vous en ferez. Être pris ou non ne détermine pas qui vous êtes ni qui vous serez. Votre travail, votre état d’esprit et votre détermination à vouloir réaliser vos rêves sont ce qui fera la différence dans les deux cas de figures.».

Au final, nos deux judokas ont été retenus logiquement par le Pole Espoirs IDF de Brétigny. Ils auront donc un bel outil d’entrainement à disposition à eux maintenant d’en faire bon usage.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :