Frustrant !! (Cannes, Janvier 2018)

Ce 20 janvier 2018, avait lieu le tournoi de France au Palais des Victoires de Cannes, où nos espoirs se reposaient sur Mohamed Djezar en -60kg et Marvin Yaucat en -81kg.

Mohamed a obtenu son ticket grâce à ses podiums sur les tournois excellences de Cormelles- le-Royal, Harnes et Amnéville et son titre de champion de France Espoirs, grâce à ses belles performances, il démarre la compétition en tant que tête de série numéro 1 du tournoi. Malgré ce statut il commence la compétition avec un tirage pas forcément évident avec comme adversaire Freddy Jaona. Un concurrent que Mohamed avait battu difficilement lors du tournoi d’Amnéville. Cette fois encore c’est au Golden Score que Mohamed a trouvé la faille sur une liaison au sol rapide et efficace. Au second tour il est opposé au champion de France 2ème Division cadets en 2017 et champion de France Espoir en 2016 : Jordan Rossi. Encore une fois un tour compliqué mais Mohamed s’en tire très bien avec un jolie harai-goshi scoré waza-ari. Mohamed arrive donc en ¼ de final sur un adversaire pour nous inconnu jusqu’à lors : Victor Brosset Heckel. Alors que l’on aurait pu croire que la demi lui tendait les bras face ce ceinture marron, Brosset Heckel montre des qualités indéniables et Mohamed est surpassé sur l’ensemble des séquences… Il finit par s’incliner sur un uchi-mata en cercle dévastateur… Une défaite que Mohamed a du mal à digérer sur le moment. Sur les repêchages Mohamed n’y est pas du tout, encore la tête à ce combat perdu, il finit par s’incliner sur un adversaire pourtant à sa portée : Grégoire Léontoa sur un yuko dans les dernières secondes… Mohamed termine à une frustrante 9ème place. Il devra apprendre à mieux gérer sa tête et ses émotions, après une défaite importante pour mieux se réaliser dans l’avenir. Cette expérience doit le faire grandir.

Et la frustration ne s’arrête pas là, pour notre coach, alors que Marvin semble être dans une grande forme après son premier combat gagné de façon autoritaire par deux waza ari face à Damien Aribaud, il montre un tout autre visage face à son second adversaire Gwendal Lebel. Pas une attaque du combat, Marvin laisse entièrement l’initiative à son adversaire et finit par s’incliner logiquement par 3 shido… Incompréhensible… Marvin ne sera pas repêché l’aventure s’arrête ici…

Nos deux combattants pourront se mesurer à nouveau face à leurs adversaires du jour lors du stage post-TDF, qui suit la compétition.  Un bon moyen d’évacuer cette frustration et surtout de progresser avant les championnats de France.

A noté également la très belle performance d’un ancien du club Sylvain Romet qui termine deuxième de la compétition.

Pour voir les tableaux de la compétition cliquez ici

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :