Mohamed Djezar un Espoirs qui grandi ! (Ceyrat, Octobre 2017)

Bravo à Mohamed qui remporte le championnat France Espoirs (générations 2002) dans la catégorie des moins de 60kg, une catégorie particulièrement dense dans cette catégorie d’âge. Au total 89 judokas sélectionnés sur ce championnat pour un seul titre.

En remportant la compétition Mohamed prouve dès sa première année en cadet qu’il faudra compter sur lui dans les années à venir. rmomo

Nous vous proposons de revivre  sa journée de compétition à travers notre article.

Pool numéro 15, il remporte deux victoires par ippon sur Christophe Mathieu et Grun Matthias grâce à un bon travail au sol et deux retournements très efficaces avant d’accéder au tableau final. Bien en rythme, ces deux premiers combats le mettent en confiance, on le sent dans un très bon jour. Mohamed est là pour le titre, il a faim de revanche, lui qui avait terminé 7ème des derniers championnats de France minimes (2016).

Il ne reste alors que 60 judokas dans un tableau relevé.

Mohamed est confronté tour à tour à :

– Gergaud Victor en 1/32,

– Bertrand Remi en 1/16,

– Jean-Pierre Félix 1/8

– Leveque Romeo en 1/4

Tous les quatre balayés ippon grâce à un nouvel O-Soto-Gari perfectionné et individualisé sur mesure récemment à l’entraînement, un Yoko-Tomoé-Nage aérien et des liaisons au Ne Waza efficaces de l’école Budokan. Ce sont ses derniers points forts qui lui permettent d’accéder à la demie finale où il est opposé au redoutable gaucher Bourlier Alexis.

Ce dernier, grâce à un bon seoi à genou fait chuter notre athlète pour la première fois de la compétition sur le score de waza ari. Mené et dos au mur ce sont les consignes hurlées sur la chaise de coach par Alexandre, mélangé avec la volonté d’acier de Mohamed, qui ont fait la différence sur une ultime action, dans les ultimes secondes du combat, il parvient à croiser son adversaire et revenir au score grâce à un sumi-gaeshi scoré waza ari dont on se souviendra longtemps. Bourlier future médaillé de bronze et poussé au golden score craquera sur un dernier O-Soto-Gari ravageur. Djezar, obtient une place pour la finale qu’il est allé chercher au bout de lui-même !

En finale, face au gaucher et très bon technicien, Manet Clément, Mohamed fut relativement rapide, grâce à un étranglement derrière le seoi de son adversaire, Manet abandonne en frappant au sol et Mohamed remporte son premier titre national.

Une belle performance face à l’ensemble de la génération 2002 qui doit lui donner envie d’aller chercher encore plus loin !

Pour voir le tableau Vidéo, cliquez ici.

Retrouve l’article de presse en cliquant ici

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :